Chaque mois, la page vins et spiritueux du magazine Layalina est animé par « le petit Bouchon ». Langudedoc Solidarité Grêle (Layalina Montpellier N°87 / Décembre 2016)

Mois d’août, la vigne est presque prête à livrer une année de travail pour les vignerons du Languedoc. Les caves viticoles s’animent, une ambiance festive plane. Chacun s’affaire, en attendant patiemment cette maturité optimum qui décide du début des vendanges. Les vignerons le savent, les jours qui viennent vont être durs dans les vignes… Rentrer sa vendange en cave est un aboutissement et soulagement face aux caprices de la nature. Malheureusement, le 17 août dernier, 3 terroirs vont être la cible de projectiles venus du ciel. En quelques minutes un orage de grêle d’une rare violence va dévaster 600 hectares de vignes en Pic Saint-Loup, Grés de Montpellier et sur le terroir de La Méjanelle. Abattement, désolation, rage, découragement, comment qualifier l’état d’esprit de ces hommes et femmes sinistrés ? Un vaste élan de solidarité venu du monde viticole se met naturellement en place ! Des bouteilles, des bouchons, des cartons, des capsules, des étiquettes sont généreusement offerts par divers fournisseurs pour la création d’une cuvée fraternelle. Le terroir de Cabrières programme alors une mise en bouteille d’un vin typiquement languedocien.
La cuvée Languedoc Solidarité Grêle est née !

La cuvée – Languedoc Solidarité Grêle : Issue d’un terroir de schiste, la cuvée Languedoc Solidarité Grêle surprend par son côté riche et concentré. En bouche, ce vin est un modèle d’élégance, marqué par la réglisse. Puissant et coloré aux arômes de garrigues et de cailloux, un vin bien de chez nous ! Reste simplement à le déguster en tête à tête avec un lapin de garenne aux champignons.

https://www.maisondesvinsdulanguedoc.com/